Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • J'exerce en tant qu'indépendante pour accompagner les PME-PMI-TPE dans les démarches qualité, les rendre plus performantes dans leur pilotage et les faire gagner en efficacité.
  • J'exerce en tant qu'indépendante pour accompagner les PME-PMI-TPE dans les démarches qualité, les rendre plus performantes dans leur pilotage et les faire gagner en efficacité.
  •  
  • Qui suis-je?
  • Contact

19 octobre 2016 3 19 /10 /octobre /2016 20:22

La réforme de la formation professionnelle demande aux acheteurs publics (OPCA-Administrations-Collectivités) de s'assurer de la qualité des prestations de formations.

Comment est définie la "qualité des prestations de formation"? 

Le décret qualité identifie les 6 critères qualité (en plus de celui de répondre aux exigences réglementaires).

Comment justifier de la qualité des prestations de formation?

Le décret parle de certification possible. Mais la certification n'est pas obligatoire. Si l'organisme de formation n'est pas certifié, l'acheteur doit vérifier par lui-même.

Certaines certifications vont être reconnues pour valider la réponse des organismes de formation au exigences du décret qualité.

Attention : seules les certifications référencées par le CNEFOP seront réputées valables.

La liste publiée par le CNEFOP est mise à jour régulièrement. Le référencement des dernières certifications montre une réelle richesse et diversité de référentiels. Il existe ceux qui sont adaptés pour les organismes de formations (société) et d'autres plus adaptés pour les formateurs, personnes physiques. 

Toutes les certifications ne sont pas équivalentes : elles répondent toutes aux exigences du décret qualité mais les référentiels peuvent être plus ou moins exigeantsPour bien choisir votre certification, il faut identifier le référentiel (les exigences) qui correspond à votre façon de voir les choses et à votre façon de travailler. 

A noter aussi, que ces référentiels sont des référentiels propriétaires, c'est à dire que vous n'avez pas le choix de l'organisme certificateur : une fois engagée avec un, il vous sera difficile de basculer avec un autre. En effet, contrairement à une certification ISO9001 pour laquelle vous pouvez comparer les manière de faire, faire jouer la concurrence et basculer quand bon vous semble d'un organisme certificateur à l'autre,  ici il vous faudra changer de référentiel pour aller vers un autre certificateur. Ceci ne peut que vous inciter à être prudant dans le choix initial...

Si vous ne faites pas le choix de la certification, l'acheteur vous demandera comment vous répondez aux 6 critères qualité. Les OPCA-OPACIF ont engagé des travaux ensemble pour avoir une démarche commune, pouvoir s'échanger les informations. Ils ont précisé les 6 critères qualités par 21 indicateurs, chacun associé à des preuves obligatoires. Si vos clients ont recours à des financements OPCA-OPACIF, vous avez tout intérêt à réfléchir dés à présent sur ces preuves obligatoires.

Partager cet article

Repost 0
Publié par cm - dans Formation professionnelle